Archives pour juin 2014

Devant un vaste public, Olivier Larrègle, philosophe, a présenté les valeurs humanistes du  Petit Prince, un soi-disant conte pour enfants. Aujourd’hui traduit dans plus de 257 langues et dialectes, édité à plus de 200 millions d’exemplaires Le Petit Prince est plus qu’un conte pour enfants, il touche des valeurs universelles. Le dialogue du pilote et du Petit Prince image de  la relation de l’homme entre ce qui est existentiel (pilote) et ce qui est essentiel (petit prince). Saint-Exupéry au début du livre, il avertit le lecteur en disant : « Je n’aime pas qu’on lise mon livre à la légère ». Les mots amis, apprivoisé, rites, mystères, amour, responsabilité, mort, destin, étoile, seront portés par les différents protagonistes du livre (les habitants des astéroïdes, la rose, le renard, le puits, le pilote, l’avion, le Petit Prince l’étoile). Aussi plus qu’un livre le Petit Prince est une véritable initiation pour mieux regarder ou se trouve le véritable sens de la vie.

Nouvelle Acropole, conférence "Le petit Prince de Saint-Exupéry" à Biarritz

Nouvelle Acropole, conférence “Le petit Prince de Saint-Exupéry” à Biarritz

 

Comments Pas de commentaire »

Un volontaire de Nouvelle Acropole au FJIM.

Un volontaire de Nouvelle Acropole au FJIM.

Un volontaire de Nouvelle Acropole était présent le 12 juin 2014 au Cocktail de Relève organisé par Le Forum jeunesse de l’île de Montréal (FJÎM) et la Conférence régionale des élus (CRÉ) pour le dévoilement des prix de la relève. L’engagement est au coeur de l’action de Nouvelle Acropole et il était tout à fait à propos d’être présent sur place afin de saluer les jeunes engagés de la région de Montréal. Les discussions ont permis d’établir des liens amicaux entre plusieurs jeunes montréalais.

Comments Pas de commentaire »

Fête des voisins à Montréal.

Dans le but de favoriser un voisinage amical et de rapprocher les gens vivant en milieu urbain, des membres de Nouvelle Acropole participent à la “Fête des Voisins” dans la ruelle. Une vingtaine de voisins ont ainsi pu faire connaissance, contribuer à un repas collectif et planter des fleurs pour l’embellissement de la ruelle. Une belle activité apprécié par petits et grands, comme quoi il y a des bons côtés de vivre à côté !

Comments Pas de commentaire »

Le philosophe des sciences, fondateur de l’Université Interdisciplinaire de Paris, Jean Staune, a animé un atelier d’échanges à Nouvelle Acropole Paris 5. Cet atelier intitulé « Au-delà de Darwin, pour une autre vision de la vie », faisait suite à la conférence : « Notre existence a-t-elle un sens ? ». Devant un auditoire nombreux et passionné, Jean Staune, avec une grande pédagogie, a développé les enjeux des différentes visions du monde. Il a montré la logique, la cohérence et parfois aussi les limites de chacune d’elles pour appréhender l’évidente complexité de l’homme et de l’univers.

Nouvelle Acropole, Atelier pratique "au-delà de Darwin, une nouvelle vision de la vie" à Paris 5

Nouvelle Acropole, Atelier pratique “au-delà de Darwin, une nouvelle vision de la vie” à Paris 5

Comments Pas de commentaire »

Forum jeunesse Montréal forum jeunesseLe Forum jeunesse de l’île de Montréal regroupe les jeunes de 18 à 35 ans engagés dans leur communauté. Plusieurs jeunes de Nouvelle Acropole ont participé au congrès annuel de l’organisme. L’apport de leur formation philosophique fut un enrichissement lors des discussions et une démonstration que philosophie, volontariat et culture sont des piliers essentiels à l’avenir de la jeunesse et de nos sociétés.

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle-Acropole-AnthropologieDans une conférence donnée à l’école philosophique du Moulin à Paris, sur le thème de La crise symbolique de nos sociétés actuelles, Fernand Schwarz, philosophe, anthropologue e expliqué que malgré la sécularisation de nos sociétés contemporaines, le fond archaïque symbolique de l’être humain n’a pas disparu. Les traces du sub-religieux et la dimension du sacré se retrouvent camouflées dans nos pratiques quotidiennes. La désacralisation de nos sociétés actuelles, le détournement de l’imaginaire et de la fonction symbolique ont coupé l’homme moderne de ses racines, de son identité et l’ont plongé dans un profond désarroi métaphysique par la perte de sens. La crise que nous traversons peut-elle être l’opportunité de revivre la dimension symbolique et de ressourcer nos sociétés ?

 

Comments Pas de commentaire »

Uso de cookies

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.

ACEPTAR