Rencontre avec Satish Kumar France (Bordeaux, Francia)

Activités Culturelles

Jeudi 17 octobre à Bordeaux, lors de la rencontre écocitoyenne organisée par des associations Bordelaises et patronée par le réalisateur du film En quête de sens Marc de la Ménardière, des réprésentants de la revue acropolis ont eu l’opporunité de rencontrer Satish Kumar et de lui poser quelques questions suite à la parution de son dernier livre “La Terre, l’Ame, la Société). En voici une choisie parmi toute.

– Quel est le rôle de la spiritualité dans le nouveau paradigme que vous proposez ?
Attention, la spiritualité n’est pas la religion. La religion est un système organisatif. La spiritualité est associée aux relations. Elle est associée au souffle, à l’air que nous respirons. Nous respirons tous ensemble le même air. Ainsi, nous sommes tous en relation. Aimer, c’est de la spiritualité. La compassion, c’est partager la peine de l’autre. La relation entre la compassion et la spiritualité est que la compassion est une manifestation du cœur. Le problème des civilisations modernes est qu’elles ont le cœur fermé à cause de la peur. L’amour, la confiance et la spiritualité sont les clés pour ouvrir le cœur. Mais comment ouvre-t-on les autres à la spiritualité ? Il n’y a pas de chemin vers la spiritualité. Ce sont la spiritualité et l’amour qui sont le chemin. La spiritualité, l’amour et la compassion sont des moyens. Ils émettent comme un radiateur, car le radiateur ne se soucie pas de savoir si quelqu’un reçoit la chaleur qu’il émet. La spiritualité ce n’est pas faire mais être. Pour faire nous devons : Etre le changement – Communiquer le changement et cela s’apprend – Organiser le changement car on ne peut agir seul

Laisser un commentaire

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.